Où sortir à Lyon

Où sortir à Lyon ?

Restaurants, bars, pubs, cinémas, discothèques, cafés-théâtres… La capitale des Gaules regorge de lieux festifs et culturels. Cœur battant de la ville, la Presqu’île fait partie des destinations de sorties incontournables pour prolonger la soirée en semaine ou se divertir tout au long du week-end.

La Presqu’Île : une destination incontournable pour sortir à Lyon

La nuit tombée, la Presqu’Île émerveille par sa luminosité singulière. Une douce obscurité dans laquelle se dessinent les façades illuminées construites pour la plupart entre le 18e et le 19e siècle. Derrière les murs se jouent des improvisations au café-théâtre, des concerts et des spectacles.

En cuisine et derrière les comptoirs, les cocktails et toute la gastronomie lyonnaise et internationale se préparent. Dans cette atmosphère tamisée, presque intimiste, les Lyonnais et les visiteurs sont chaque soir de sortie pour un verre, un restau, un spectacle au Théâtre de la Comédie Odéon ou encore une soirée septième art au Cinéma Pathé Bellecour.

L’offre de restauration est variée et composée aussi bien de menus concoctés par des chefs étoilés, que d’encas rapides, à consommer sur place ou à emporter. Le Starbucks de la rue de la République reste ainsi ouvert jusqu’à 22 h le samedi et le dimanche pour clore ou commencer la soirée autour d’une boisson chaude, d’un jus de fruits ou d’un café.

À quelques pas de là, sous les voûtes du Grand Réfectoire, au cœur du Grand Hôtel-Dieu de Lyon, le chef doublement étoilé Marcel Ravin propose des mets raffinés à déguster en salle ou dans la cour intérieure. Dans le quartier Grôlée, sur la rive droite du Rhône, le mythique Hard Rock Café revisite le burger américain traditionnel avec des produits frais issus du territoire lyonnais, le tout dans un univers musical et architectural définitivement rock.

Pour les après-midi sorties, la Presqu’Île regorge de cafés, de salons de thé, de bistros et de restaus aux saveurs bios ou traditionnelles. Les accros du Paradis du Fruits, situé dans le centre commercial Lyon Confluence, seront heureux d’apprendre que le pro des salades à la carte s’installe rue de la République.

Dans la même rue, les amateurs de cuisine italienne pourront passer les portes de l’Italian Trattoria pour retrouver des plats authentiques et cuisinés sur place à partir de produits venus d’Italie.

Les plus matinaux trouveront leur bonheur dans les différents établissements proposant des petits-déjeuners et des brunchs gourmands.

En journée comme en soirée, le quartier est une destination incontournable à l’occasion des grands événements festifs et culturels (Fête de la musique, Fête des Lumières…). La foule se presse alors sur les grands axes de la Presqu’île : la Rue de la République, la rue du Président Édouard Herriot, la rue Mercière ou encore la rue Victor Hugo.

Comment se rendre sur la Presqu’Île de Lyon ?

La Presqu’Île, qui s’étend de la Confluence aux pentes de la Croix-Rousse, est connectée au reste de la ville par un vaste réseau de transport en commun. Le maillage de lignes de métro, de bus et de tramway tend à converger vers le centre-ville et offre des possibilités multiples pour s’y rendre en soirée ou le week-end. Deux lignes de métro traversent le 1er et le 2e arrondissement, faisant le pont avec le Vieux Lyon et les quartiers de la rive gauche du Rhône. Les lignes 1 et 2 du réseau de tramway marquent également l’arrêt au sud de la Presqu’Île.

L’ensemble de la zone est largement desservi par les lignes de bus et accessible en voiture comme à vélo, avec l’aménagement de plusieurs voies cyclables. Une fois sur place, le stationnement se fait dans la rue ou dans les parkings couverts et souterrains aménagés en différents points stratégiques de la Presqu’Île : Bourse, Grolée, Cordeliers, République, Célestins, Terreaux, Hôtel de Ville…

Par ailleurs, les parcs de stationnement de la ville de Lyon intègrent progressivement la mobilité douce à leur offre. La plupart des parcs proposent ainsi des espaces de stationnement accessibles à l’abonnement et certains, comme le parc Saint-Antoine, situé à proximité de la rue Mercière sur la Presqu’Île, proposent également des stationnements horaires sécurisés pour les vélos.

Où sortir à Lyon Presqu’Île : les bons secteurs

À proximité de la rue Grôlée et de la place des Cordeliers, la rue Mercière est un haut lieu de la gastronomie lyonnaise. Les terrasses des restaurants se succèdent dans cette rue piétonne très animée aux allures pittoresques. Autre destination gastronomique de la Presqu’île : la rue des Marronniers. Située à proximité de la Place Bellecour, cette ruelle pavée est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO et est notamment renommée pour ses bouchons lyonnais.

Le secteur de la place Carnot offre des bars et des brasseries branchés avec des horaires à rallonge très appréciés pour des afterworks en semaine. Sur le secteur de la place des Terreaux, les possibilités de sorties sont multiples : restaurant gastronomique, bars à cocktail, café, club discothèque… Autant d’activités festives réunies dans un cadre grandiose, bordé par l’Hôtel de Ville et le Musée des Beaux-Arts. Au cœur de la place, l’emblématique fontaine des Terreaux est naturellement devenue un point de rendez-vous privilégié pour les noctambules.

Abonnez-vous à notre newsletter