Grand Hôtel-Dieu

Tout (vrai) Lyonnais qui se respecte a, dans sa famille ou son entourage, un proche né à l’Hôtel-Dieu. L’édifice était, il y a encore quelques années, associé à un faire-part de naissance ou de décès plutôt qu’à une piscine de rosé frais ou à une destination touristique !

Un hôpital vieux de 8 siècles

Au 12ᵉ siècle, le site abrite l’Hôpital du Pont du Rhône. Trois siècles plus tard, le bâtiment est agrandi pour répondre aux besoins d’une population en pleine expansion. À la Renaissance, cet édifice, aussi appelé Grand Hôtel-Dieu, traverse les épisodes de peste et de famine, avec à sa tête le médecin-chef François Rabelais

L’architecture des lieux, telle que nous la connaissons actuellement, est l’œuvre de Jacques-Germain Soufflot, également connu pour le Panthéon à Paris. L’architecte néoclassique du XVIIIe siècle a laissé son empreinte aux quatre coins de la ville et est particulièrement connu pour ces travaux de transformation de l’Hôtel-Dieu de Lyon. 

Autour de ces plans, l’Hôpital est de nouveau agrandi au cours du siècle suivant. Le bâtiment remplit pleinement sa fonction jusqu’à la Seconde Guerre mondiale où il subit de lourdes détériorations. Le Dôme emblématique dessiné par Soufflot est entièrement détruit par les flammes en 1944. Sa reconstruction est amorcée à partir des années 1960. 

La reconversion de l’Hôtel-Dieu de Lyon

En 2010, l’hôpital est définitivement fermé et laisse place à un vaste chantier de restauration lancé en avril 2015. 

Depuis 2018 et sa reconversion en lieu de vie, vous avez la chance de parcourir son antre et d’y emmener vos amis de passage à Lyon. Les chambres et couloirs de la maternité ont laissé leur place à des espaces de vie, de culture et de divertissement.

Au moment de sa réhabilitation, un parcours de plus de 60 000 m² a été imaginé autour de quatre univers, formant un lieu unique où se succèdent les cours et les jardins historiques sous les voûtes et le grand dôme. Le Grand Hôtel-Dieu de Lyon héberge désormais commerces, restaurants, bureaux, un hôtel 5 étoiles, ainsi que la Cité Internationale de la Gastronomie. 

Une renaissance totale. Au point même que les commerces aux alentours ont gagné en élégance et en fréquentation.

grand hôtel dieu lyon

Un hôtel 5 étoiles

L’InterContinental Lyon – Hôtel-Dieu est un hôtel de luxe intégré au Grand Hôtel-Dieu. Il propose des chambres élégantes, des suites somptueuses et des services haut de gamme. Les clients peuvent profiter du spa, du centre de fitness et de nombreux autres équipements. L’architecture historique de l’hôtel est magnifiquement préservée, offrant une expérience unique alliant confort moderne et charme historique.

Un bar caché dans l’Hôtel-Dieu

À l’image de son dôme majestueux, l’Hôtel Intercontinental couve en effet l’un des bars les plus splendides du monde. Son nom ? Le Dôme. Situé sous une clef de voûte de 32 mètres, décoré par Jean-Philippe Nuel, ce bar à cocktails propose une ambiance chic et sophistiquée, idéale pour déguster des boissons créatives dans un cadre exceptionnel.

Une particularité du Dôme Bar est son « Tea Time », signé par le chef Mathieu Charrois. Cette offre combine parfaitement des saveurs locales et internationales, permettant aux clients de savourer des pâtisseries et des thés raffinés dans un cadre historique et élégant.

Des restaurants variés

Le Grand Hôtel-Dieu de Lyon abrite une variété de restaurants qui offrent des expériences culinaires uniques, mettant en valeur à la fois la gastronomie locale et les saveurs internationales. Pour une cuisine raffinée qui célèbre les produits locaux et la tradition gastronomique lyonnaise dans un cadre historique impressionnant, il y a Le Grand Réfectoire, situé dans l’ancienne salle des malades.

Pour une ambiance guinguette avec terrains de pétanque et cocktails, le Justin est un incontournable. Enfin, pour ceux qui mangent sur le pouce, il y a Faiparla, une sandwicherie 100% française. Chaque établissement culinaire du Grand Hôtel-Dieu se distingue par son ambiance unique et son engagement envers la qualité, faisant de ce site historique un incontournable pour les amateurs de bonne cuisine.

De nombreux commerces à visiter

Le Grand Hôtel-Dieu de Lyon accueille une sélection de commerces variés qui en font une destination de shopping prisée. Parmi les boutiques de mode, Bobbies, Citadium et COS se distinguent par leurs offres de vêtements, chaussures et accessoires élégants et contemporains.

Pour les amateurs de décoration intérieure, AM.PM, Silvera et Habitat proposent des articles de design allant des meubles aux objets décoratifs, permettant aux visiteurs de découvrir des pièces uniques et de qualité. Ces enseignes prestigieuses ajoutent une dimension moderne et sophistiquée à l’expérience de visite du Grand Hôtel-Dieu, enrichissant ainsi le patrimoine historique du lieu avec une touche de modernité et de style.

Un nouveau lieu de vie unique

Et comme le Grand Hôtel-Dieu est un lieu de vie et non un centre commercial, toute l’année ses espaces s’animent, conférant à cette grande maison une atmosphère conviviale et vivante en plein cœur de la presqu’île. L’été, il se révèle, avec ses transats et le calme de certaines de ses cours. L’hiver, le marché de Noël de l’Hôtel-Dieu prend vie pour offrir aux lyonnais des fêtes de fin d’années magiques.

Vous visitez Lyon ? N’oubliez de passer par la place Bellecour, l’Opéra ou encore le Palais de la Bourse !

INFOS PRATIQUES

Où ? 1, Place de l’Hôpital, 69002 Lyon

Tips ? L’expression « c’est l’hôpital qui se moque de la charité » a été inventée ici, à partir de la rivalité que se menaient à l’époque l’Hôtel-Dieu et la Charité (dont il ne reste que le clocher place Antonin Poncet). Les deux établissements se dénigraient l’un et l’autre alors qu’ils pratiquaient les mêmes services et accueillaient les malades de la même manière.

Coup de cœur ? L’Officine, le bar à spiritueux et son balcon caché.

Abonnez-vous à notre newsletter